La station SNSM des Saintes en Guadeloupe disposera prochainement d’un nouveau navire de sauvetage, nommé le Zandoli, en référence au petit lézard vert caractéristique de Guadeloupe. Il remplacera l’actuelle vedette SNS 240 Céto sortie plus de 500 fois en mer depuis 2013, lors d’interventions et d’exercices. Ce nouveau navire NSH2 – Navire de Sauvetage Hauturier de type 2 – est actuellement en construction dans le chantier girondin Couach, qui assure la maitrise d’œuvre du programme Nouvelle Flotte de la SNSM. Il rejoindra la station de sauvetage antillaise en mars 2022, à l’issue d’essais opérationnels de trois mois réalisés au Pôle national de formation de Saint-Nazaire.

Une nouvelle vedette de sauvetage pour les Antilles françaises
Insubmersible, échouable et auto-redressable, ce nouveau bateau de 14,80 m de long et 5 m de large est un moyen indispensable pour les opérations de sauvetage menées dans des conditions extrêmes. Capable d’intervenir à une distance de 20 voire 50 nautiques des côtes, il permet d’effectuer des recherches de personnes à la mer, de récupérer et de pré-médicaliser des naufragés, d’intervenir en coopération avec un hélicoptère, d’accoster et de remorquer un navire secouru. Il pourra accueillir un équipage de cinq Sauveteurs en Mer à son bord et devrait disposer, à l’issue des études en cours, d’aménagements spécifiques avec un système de brancardage en suspension pour les transports sanitaires entre les Saintes et la Guadeloupe.
 

Le nouveau navire en chantier.