Highfield OM 460

Discret mais efficace !

Le spécialiste de la coque aluminium nous a donné rendez-vous au Port du Moulin Blanc à Brest pour un essai de l’Ocean Master 460. Un petit semi-rigide efficace et robuste capable de damer le pion à nombre de ses concurrents plus imposants.

17 nds

Vitesse de croisière

32 nds

Vitesse maximum

16 984

Prix modèle essayé

C’est avec Yves Brintet, responsable de la société Groupe YB – distributeur des semi-rigides Highfield – que nous avons rendez-vous en cette matinée de juin. Nous arrivons en terrain conquis tant le plan d’eau du Port du Moulin Blanc à Brest est régulièrement notre terrain de jeu pour nos essais bateaux. Le soleil joue à cache-cache, la température est printanière et la mer idéale pour tester de petites unités. Un court clapot juste efficace pour assurer quelques sauts, éprouver la carène et assurer des passages rapides nécessaires aux relevés de vitesse. En réalité, Yves Brintet a mis 4 bateaux à notre disposition. Tous issus de la série Océan Master : l’OM 460, l’OM 500, l’OM 540 et l’OM 590. Partenaires du motoriste nippon oblige, les Highfield sont respectivement motorisés par les Honda BF50 pour les deux plus petites unités, BF80 et BF100.

Le plus émancipé

Laissons de côté les grands frères et intéressons-nous pour cette fois au benjamin de cette sélection. L’OM 460 n’est pas le plus petit de la famille puisqu’il existe l’OM 350, l’OM 390 et l’OM 420, mais il est le plus émancipé. En effet, ce semi-rigide aux dimensions modestes cache bien son jeu. De construction robuste, comme l’ensemble de la série, il affiche des flotteurs de 47 cm de diamètre régulier en tissu PVC Valmex ou Hypalon Orca (au choix) et une carène aluminium surprenante tant sa capacité d’amortissement est rare sur cette taille de bateau.

Dans la configuration type dans laquelle nous essayons le modèle, le nombre de rangements disponibles est lui aussi remarquable pour un bateau de moins de 5 mètres. On relève : la baille à mouillage, un coffre profond sur le triangle avant pouvant servir d’assise, un coffre sous le siège installé sur la face avant de la console, un rangement sous le volant, et un dernier très large au dos du leaning-post ! À noter que les capots de l’ensemble de ces coffres sont solides et de bonne facture. Même constat pour les charnières et les systèmes de verrouillage.

En parfaite harmonie

Notre bateau d’essai était aussi équipé d’une solide console centrée sur le pont. Laquelle était surmontée d’un haut pare-brise teinté et très protecteur, ceint d’une robuste main-courante peinte en noire. Une élégance que l’on retrouve aussi sur le roll-bar. Le design de cet ensemble est d’ailleurs en parfaite harmonie : flotteur noir rehaussé de gris et blanc pour le logo, les sangles de maintien, le plan de pont antidérapant, la sellerie grise et les capots de coffres. Un look capable de convenir à un programme professionnel comme à un programme familial chic, selon l’équipement que l’on choisit.

Toujours est-il que dans les deux cas, l’OM 460 saura relever le défi. En effet, flanqué d’une carène – encore une fois – bluffante dans le clapot court et à la retombée des sauts, l’ensemble saura rendre des services tout autant que vous emmener skier ou beacher en famille. Avec une configuration adaptée, il séduira aussi les pêcheurs.

Très à l’aise dans la vague

Côté motorisation, nous avons essayé l’OM 460 avec sa monte recommandée, à savoir 50 ch. Si celle-ci est suffisante seul à bord et peu chargé, pour apprécier son caractère marin, il conviendra de lui choisir une motorisation plus ambitieuse pour des sorties à plusieurs. La monte maximale admise de 80 ch ne semble pas déraisonnable… À voir ! Mais même avec seulement 50 ch, l’ensemble se montre très à l’aise dans la vague. Le déjaugeage est immédiat. La reprise d’assiette se fait en douceur. Et les accélérations vives assurent beaucoup du plaisir au pilote. Malgré une direction un peu raide le jour de notre essai, l’OM 460 a su remplir son rôle en nous offrant d’agréables sensations en toute sécurité.

Enfin, notons les éléments de série appropriés à son caractère multiprogrammes tels que le réservoir de carburant de 92 l, installé sous le pont, la pompe de cale ou encore le davier.

Conclusion

L’OM 460 cache bien son jeu. Sous l’apparence d’un petit bateau sobre, l’ensemble motorisé du BF50 sait se montrer agile et vif dans le clapot. Agréable à piloter, il assure aussi une souplesse appréciable à la retombée. Aménageable selon ses besoins, il présente l’avantage de satisfaire plusieurs programmes de navigation. Son prix quant à lui reste très compétitif compte-tenu de la qualité de l’ensemble et du réseau solide Groupe YB/Honda Marine.

Témoignage

Yves Brintet, Gérant Groupe YB

Une vocation semi-professionnelle comme familiale

L’OM 460 tel qu’il est présenté aujourd’hui apparaît dans sa version classique, c’est-à-dire sans banquette arrière. De série, on retrouve la console avant avec banquette et le leaning-post. En option, on retrouve notamment le roll-bar et donc la banquette arrière. C’est un bateau utilisé actuellement par des professionnels du nautisme. Nous en profitons d’ailleurs pour remercier la SRB (Société des Régates Brestoises), qui nous a confié leurs modèles. L’OM 460 peut ainsi avoir une vocation semi-professionnelle comme familiale selon l’équipement que l’on choisit. A noter que ces bateaux sont aussi destinés au Pôle France, en préparation des Jeux Olympiques.
Longueur4,60 m
Longueur intérieure
3,60 m
Largeur2,10 m
Largeur intérieure1,08 m
Poids (avec moteur)170 kg
Diamètre du flotteur 47 cm
Matériaux du flotteurPVC Valmex / Hypalon Orca
Compartiments étanches5
Personnes autorisées9 (catégorie C)
Puissance maxi80 ch
Puissance recommandée50 ch
Capacité du réservoir92 l
Prix TTC16 984 €
Tarif assurance306 € (Franchise : 400 €)

Équipement standard

Cadènes de levage
Cadène de remorquage
Kit de réparation
Gonfleur
Pagaies
Leaning-post
Console avant avec banquette
Réservoir carburant de 92 l

Principales options

Console et siège pour pilotage en position debout
Console et siège pour pilotage en position assis
Console avec siège jockey
Taud complet
Housse de protection de flotteur
Roll-bar
Feux de navigation

Moteur

MarqueHonda BF50
Puissance50 ch
Cycle4 Temps
Régime maxi6 000 tr/min
Cylindres3
Cylindrée808 cm3
Poids98 kg
Rapport poids/puissance1,16 kg/ch
Prix8 520 €

Ses points forts : Qualité de fabrication Robustesse Multiprogrammes Qualités marines