Les CGV sont soumises à la loi française. En cas de litige, les tribunaux français sont seuls compétents.